Tourisme responsable au Kenya : vivre pleinement avec la nature


tourisme durable

Le Kenya est devenu l’une des destinations préférées des voyageurs souhaitant se concilier avec la nature. Ce pays peut se vanter d’avoir un patrimoine naturel aussi riche que varié. C’est la destination de voyage par excellence pour vivre au plus près de la nature et pratiquer du tourisme responsable. Depuis un certain temps, de plus en plus de voyageurs au Kenya, soucieux de leur impact sur l’environnement, choisissent ce mode de voyage et se tournent vers un séjour plus respectueux de l’environnement. Voici quelques sites immanquables si vous voulez faire du tourisme responsable au Kenya.

 

Le parc national d’Amboseli : destination phare pour faire de l’écotourisme au Kenya

 

Si vous voulez partir au Kenya faire un safari, le parc national d’Amboseli compte parmi les plus grands et les plus beaux parcs du pays. C’est un véritable sanctuaire naturel s’étendant sur près de 392 km². Situé dans la vallée du Rift au Kenya, le parc a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la beauté incomparable de sa faune et flore.

Le parc national d’Amboseli est très convoité par les visiteurs pour l’observation des Big Five dans leur milieu naturel. C’est aussi une destination de choix pour faire un voyage ornithologique. Le site héberge aujourd’hui plus de 400 espèces d’oiseaux. Le parc d’Amboseli est aussi célèbre pour ses paysages exceptionnels, avec en toile de fond le mont Kilimandjaro.

Si vous voyagez de manière responsable, sachez que de nombreuses agences de voyages proposent des programmes basés sur la protection de l’environnement et des richesses faunistiques et floristiques dans le parc national d’Amboseli. Durant ce safari, vous pouvez vivre une grande aventure au cœur de la nature en passant les nuits sous une tente.

 

Le parc national de Tsavo : le meilleur endroit pour se ressourcer dans la nature

 

Si vous cherchez une destination pour du tourisme durable au Kenya, n’hésitez pas à faire cap au sud-est du pays pour rejoindre le célèbre parc national de Tsavo. Ce parc occupe une superficie d’environ 22 000 km², ce qui le classe au premier rang des plus grands parcs du pays. Le parc de Tsavo est divisé en deux parties : le Tsavo Est et le Tsavo Ouest.

Cette réserve naturelle se caractérise par ses paysages volcaniques et ses plaines désertiques. Il abrite une richesse floristique très diversifiée. C’est dans le parc de Tsavo que vous pouvez trouver les chutes Lugard, le Mudanda Rock… Le parc est également très prisé des voyageurs pour observer des troupeaux d’éléphants, des zèbres, des gazelles, des crocodiles, des hippopotames et bien d’autres espèces d’animaux sauvages.

Même si le parc national de Tsavo souffre du tourisme de masse, certains guides proposent des solutions alternatives afin de minimiser l’impact du tourisme sur l’environnement. Alors, si vous pensez faire un safari dans le parc de Tsavo, n’hésitez pas à opter pour le tourisme alternatif, plus respectueux de l’environnement. Grâce à cela, vous participerez à la protection de la richesse faunistique et floristique du parc.