Ça n’arrive qu’aux USA !


Séjour USA

Cet article pourrait prendre des pages et des pages, mais vous ne le liriez pas. Alors je vous ai préparé une liste, pas du tout exhaustive, de ces choses qu’on ne peut faire qu’en voyageant aux Etats-Unis.

Se faire ficher moins de 21 ans !

L’âge légal pour boire aux USA, vous le savez surement, est 21 ans. Le seul hic: ils le respectent vraiment, pas comme chez nous quoi. J’ai fait l’expérience alors que j’étais invitée à un enterrement de vie de jeune fille dans un petit pub de Chicago. Avec un énorme sourire, le manager m’a fait deux croix au marqueur sur les mains pour que les serveurs comprennent bien que je n’ai pas 21. Ingénieux n’est ce pas? C’est quand même un peu bizarre de se voir refuser de l’alcool au bar quand on a 20 ans, mais bon… je m’estime déjà heureuse d’avoir pu participer à la soirée.

Tu veux un Action man ou un 45 pour ton anniversaire ?

Boire avant 21 ans.. jamais de la vie! Par contre tirer avec une arme à feu à 8 ans (voire moins) aucun souci. Nous avons donc, essayé quelques tirs dans un champ du Wisconsin. Nous n’étions ni dans un club, ni avec des professionnels, juste une famille de la région, qui comme 40% des Etats-Uniens, possède des armes à feu. Honnêtement c’est assez impressionnant, rien que le fait de tenir un 45 dans ses mains… wow. Ensuite vient le moment où il faut appuyer sur la détente… BANG … Un bruit bref et assourdissant. La balle est partie. Le recul, était pour mes petits bras grassouillets vraiment puissant. Et à ce moment-là tu comprends: le cinéma hollywoodien nous a berné, genre les mecs arrivent à tirer sans problème pendant de longues minutes avec une armes dans chaque main.

Etre une Maid of Honor traductrice.

Un être cher à mon coeur m’a désigné bridesmaids, demoiselles d’honneur… enfin plus précisément Maid of Honor (En gros c’est la chef des Bridesmaids, la classe hein??). Comme dans les films, nous sommes allées faire les essayages de nos belles robes roses et tout et tout. Le matin du jour J, la mariée m’annonce que son traducteur ne pourra pas venir, et que j’ai donc maintenant la charge de traduire toute la cérémonie en Français. Comme je ne suis pas du genre à paniquer – FAUX – J’ai effectué ma tache avec brio… et surtout avec la larme à l’oeil. (J’y travaille, un jour je serai insensible et sans coeur mais pour l’instant je pleure devant les Disneys. ET ALORS??)

Manger des Marshmallows grillés comme une vraie américaine

Qui n’a jamais vu dans un film américain les personnages manger des Marshmallows grillés dans une cheminée ou un feu de camp? Du coup, on a voulu faire l’expérience. Premier constat, les chamallows sont plus gros aux USA. Piqués au bout d’un bâton, on les fait griller sur un feu de bois, ensuite on les prend en sandwich entre deux biscuits, c’est prêt plus qu’à déguster… où s’écœurer ça dépend les goûts.

Manger taille US

Les Marshmallows vous en ont donné un aperçu, tout est bien plus gros aux USA. Sur la photo, je vous rassure, ce n’est pas un pot, où devrais je dire un seau, pour une seule personne. La différence est quand même assez énorme avec nos bacs de glace. Aux USA, la quantité moyenne de la bouffe est multipliée au minimum par deux: les barbecues, le Coca, même les bouteilles d’eau.

Faire ses courses à 4h du matin sous la neige.

Aux Etats-Unis, les supermarchés sont ouverts 24/24h, C’est plutôt cool pour éviter la cohue du samedi. Ça permet aussi aux insomniaques de gagner du temps la journée (petite pensée émue pour nos insomniaques français qui eux comptent les moutons). Ou encore, si comme moi vous avez votre vol retour le lendemain, et si pour ne pas trop ressentir le décalage horaire vous décidez de faire nuit blanche, et si soudainement vous avez une envie intenable pour une gourmandise, les supermarchés américains feront votre bonheur.
Pour la petite histoire, il neigeait, et la voiture était sous 30 bons cm… mais notre courage (ou notre faim) a été plus fort que mère nature.

Jouer au bowling avec des mini-boules

Je vous rassure, pas tous les bowling sont comme ça, mais en tout cas l’expérience était fun. En fait c’est carrément plus galère, pensez si la prochaine fois que l’envie de vous plaindre du poids de la boule vous traversera l’esprit.