Les plus beaux Temples de Kyoto


Japon

A Kyoto au Japon, il y a énormément de touristes, et de français ! Sans rire, dans l’auberge de jeunesse, j’entends parler français partout ! C’est normal, c’est parce Kyoto est l’un des endroits les plus touristiques du Japon. Jardins zen, temples de rêve, bref, voyez-vous même :

Le Pavillon d’Or Kinkaku-ji

Ce temple typique japonais est recouvert de feuilles d’or (sauf à l’étage du bas) Il a été incendié plusieurs fois dont en 1950 par un moine suicidaire puis reproduit à l’identique. Cette histoire a inspiré à Yukio Mishima un de ses romans les plus célèbres : Le Pavillon d’or. (La boucle est bouclée !)

Vous connaissez Mishima ?
Célèbre écrivain japonais, connu pour son engagement politique et artistique. Personnage relativement polémique; il se donne la mort en se faisant seppuku en 1970. Il a notamment écrit de sublimes nouvelles telles que Dojiji, Martyre, Papillon, Ken. On se croirait dans un film pas vrai ?

Le Ryōan-ji et son magnifique Jardin sec

Ce temple japonais fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Célèbre surtout pour son superbe jardin zen. Ce jardin n’est pas seulement du sable blanc et des pierres, c’est un véritable lieu de recueillement. Assis face à ce jardin, le temps s’écoule doucement, on est bien. Le saviez-vous ? Le jardin compte 15 pierres, mais il est impossible de les compter toutes, quelque soit l’endroit où l’on se positionne par rapport au jardin. Il y en a toujours une, habilement dissimulée.

Le Kyomizudera Le temple de l’eau pure

Ce temple, en hauteur, bénéficie d’une très jolie vue sur la forêt et sur Kyoto. On dit qu’en se jetant du haut du KyoMizu Dera, son voeu se réalisera (si on survit !). Du coup, de nombreuses personnes ont essayé de sauter à la période d’Edo et la plupart ont survécu. J’aimerai bien savoir si leur voeu s’est réalisé.

Alors que je m’apprêtais à vivre une des expériences les plus incroyables de ma vie, à savoir partir 20 jours au Japon, ma petite cervelle de geek a rêvé ce blog où je pourrais étaler craintes, photos, petits bonheurs, surprises de façon totalement égocentrique mais aussi vraiment sincère. Bienvenue dans mon épopée fantastique, mon récit de voyage. Et vivement un prochain départ !