Taxi Lyon aéroport Saint Exupéry


navette Part Dieu aéroport

A Lyon l’aéroport se situe à 22 kilomètres de Bellecour dans le centre ville. Si le transport Rhonexpress est certainement le plus utilisé, il n’en reste pas moins que le taxi privé est le moyen le plus pratique afin de vous mener à bon port

Taxi Versus Rhonexpress

Mis en place à l’orée 2010 le transport public rhonexpress est un Tramway géré par le Sytral, reliant la gare Part Dieu et l’aéroport Saint Exupéry en 30 minutes. Le tramway opère entre ces deux destinations, deux arrêts : à Vaulx en Velin et à Meyzieu ZI.
Le point fort de ce moyen de transport est sa régularité, 30 minutes pour un trajet centre ville aéroport. Les points négatifs par contre sont légions : un tarif totalement prohibitif, surtout si vous voyagez à au moins deux personnes, une gare de départ (Part Dieu) bien située à Lyon mais demandant aux habitants de la ville de rendre les transports en commun pour s’y rendre. D’autres gares de départ ne présentant aucun avantage tarifaire (c’est le même prix que l’on monte à Part Dieu, Vaux en Velin ou Meyzieu), une dépose à la gare TGV Saint Exupéry, donc sur le secteur de l’aéroport mais le premier Terminal est encore à 10 minutes de marche … arrêtons nous là.

Les taxis et autres VTC présentent de leur côté quelques inconvénients, notamment le tarif si vous ne savez pas choisir la bonne société, enfin, surtout si vous êtes seul car à partir de deux le taxi s’avère plus rentable. Par contre du côté des avantages ils sont non négligeables : départ à n’importe quel heure de la nuit ou de la journée, du lundi au dimanche, en bas de chez vous. Dépose devant le terminal d’où vous partez. Aide pour porter vos bagages. WIFI à bord de la plupart des véhicules. Possibilité de vraiment réduire les coût si vous êtes nombreux ….

Taxi ou VTC ?

Si les taxis lyonnais sont bien évidemment légitimes, ne serait ce parce qu’historiquement ils détiennent des emplacements spéciaux au départ de l’aéroport, il se trouve tout de même que la concurrence est rude pour eux depuis l’apparition des VTC dans le paysage des transports privés. En effet bien que les taxis aient tendance à plafonner le tarif pour un trajet aéroport, des sociétés comme ELIT Transports (transporteur VTC indépendant) arrivent à proposer des prix réellement bon marché, mettant à l’amende autant les taxis classiques que le Rhonexpress ou la voiture personnelle.

Dans l’idéal, il est évidemment mieux d’avoir une offre riche et concurrentielle, permettant d’obtenir des tarifs appropriés et surtout des prestataires adaptés, mais dans l’état des choses nous visons plutôt une bataille rangée dans laquelle chacun veut doubler les autres, plutôt que de chercher un positionnement commercial adapté à des publics spécifiques.

Au final, dans cette configuration, ce sont sans conteste les transporteurs indépendants qui s’en sortent le mieux, au détriment des taxis licenciés et du Rhonexpress qui ne semble pas vouloir adapter ses prix aux réalités économiques.